Intro : présentation des particularité

paragraphe une date dans la grange à Nadine : bref hostorique du lieu, les motivations de l'animatrice, accueil public et déroulement, image, son ?

les organisations intermédiares entre l'artiste et l'habitant, état des lieux : Chatappart, Strasbourg, le th&âtre dans les tours dans le 9.3...chercher un peu partout.

le point de vue des accueillants, propos divers

le point de vue du public

le point de vue des artistes

le poid estimé en dates, cachets, etc de cette pratique dans léconomie du métier. Complémentarité / substitution /interpénétration avec les politiques culturelles.

1) Intro : arrivée sur la cours, déchargement installation e transformation du lieu pour faire d'une école primaire un espace de specta&cles, de restauration, d'acceuil du public, des professionnels.... l'agora de l'organisation collectif des tâches le mercredi matin avec son panneau d'affichage géant....l'affichage sur la ville, les parades d'annonce

 

VDE Aurillac2012 51


2) Du côté des organisateurs, à Aurillac : interwiew de Songy, de sa responsable opérationnel : historique - éléments chiffrés sur le nb de Cies, le volume de puiblic - les critères d'accès au cours, la procédure de candidature - etc, à développer

 

3 )Sur la cour, vie des journées :l'accueil public, la succession des specatcles, la restauration, le fonctionnement de l'équipe d'acceuil des pro, la régie générale, etc : illustration photo et propos des participants, du public

 

4) du côté des organisateurs, Chalons : reprie des questions, illustartions des différences de conception, etc..

 

4) sur la cour : la dernière journée le démontage, le rangement, le bilan de l'opération : les contacts programmateurs, le feeling des participants. les départs échelonnés

 

5) Conclusion : Prise de recul, distance critique, dégager l'essentiel en 3 à 5 lignes.

Recherches au niveau local en France (Grenoble ? Autre ? et à l'étranger (Espagne avec Podemos, les marées, etc...maroc avec Thé-Arts, l'ISADAC) des idées qui émergent et de la place de la culture dans la réalité des teritoires d'aujourd'hui. Relation au contxte économique. petites formes, circuits courts, friches, etc...

A voir si il y a matière....

tour d'horizon des médias existants traitant des arts vivants

les parutions papiers spécialisées : revues généralistes (la Scène, Cassandre, Mouvement..), spécialisées par discipline. la place et la forme prise dans les médias plus généralistes

la parution électronique :

les sites des médias papiers. - les sites des organisations de la profession par discipline - les sites des institutionnels - les sites des collectivités territoriales....

A structurer ?

Postulat à vérifier développer

la génération des années 80 des fondateurs de la Rue arrive en fin de carière. se pose les questions propres à a génération avec le départ des proches, des parents...en fait une expression artistique

Illustration : la Cie Kiroul, La Cie à l'Envers, autres...

intro : le paradoxe France/ les accroches coeurs // maroc/Thé-Arts

Etat de la censure en France :les groupes de pression (cf l'article d'olivier Dombre dans Politis sur CIVITAS, AGRIF, Promouvoir)

Le point de vue des artistes, des organisateur culturels, du public

le point de vue des décideurs d'annulation.

le point de vue de l'Etat

le point de vue des Compagnies

Conclusion : la place de la censure dans notre société actuelle, sa relation avec les tensions du moment....

Sources : Observatoire de la Libert de Création....